Chabane's Records

Chabane's Records label libre
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chronique du Split Nippercreep/The Warblinkers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dale crover

avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 32
Localisation : Peyrelevade
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Chronique du Split Nippercreep/The Warblinkers   Dim 28 Oct - 13:08

Un petit split cd de punk rock va me changer un peu les idées. On a donc à ma droite Nippercreep , compatriote de Jordie (dur dur d’être un bébé !) et à ma gauche The Warblinkers, compatriote de Lordie (hard Rock Hallelujah). Commençons par les français :

Nippercreep nous vient de Haute Corrèze et débute sa carrière en 2002, après le split d’Aerozeppelin. Le groupe n’a pas fait grand bruit au niveau musique, à part 1 démo et quelques apparitions sur des compiles…jusqu’en avril 2007 où ils se décident à sortir un split cd avec les collègues finlandais de The Warblinkers ! Alors musicalement, les français tapent dans un gros punk « thrashisant » qu’on pourrait presque appeler « crossover », malgré la voix qui dégueule ses tripes en français et qui s’apparente plus à Anarchophobia qu’à D.R.I. ! Au niveau du contenu, on retrouvera 5 titres qui fleurent bon avec la belle période du punk brut de décoffrage et avec des textes semblant être axés sur la société et ses dérives (normal, c’est du punk !). N’est pas punk celui qui va sortir son cd avec un son venant tout droit des Freedman Studios et à ce niveau là on est pas déçu. Bien-sûr, un groupe de « pur métal » avec un son pareil aurait déjà reçu des menaces de mort venant de Jacques Martin (mais il est mort avant !), alors que pour Nippercreep cela va bien avec leur musique et donne un petit côté « roots » et authentique à l’ensemble. En gros, des titres assez simples, pas surchargés et mélangeant voix punk et riff « crossover » qui pourra plaire à la nouvelle génération « no futur ».
Quant à The Warblinkers, on passe à un autre niveau puisque c’est presque l’histoire inverse de Nippercreep. En effet, les finlandais ont monté le groupe qu’en 2005 et ont pourtant déjà 3 démos et 1 e.p. à leur actif. Leur environnement musical tout comme les 5 titres figurant sur le split, fait plutôt penser à un punk rock comme on pourrait l’entendre chez Bad Religion, Fall Out Boys ou D.F.C. ! Donc plus travaillé et mélodique que les confrères français du split. The Warblinkers est devenu « l’affaire » d’un seul homme puisque les ¾ du groupe sont partis et que notre bonhomme ne s’avouant pas vaincu, parti en chasse pour reconstituer un line up ! Chapeau bas !

Une bonne idée qu’a eu Chabane’s Rec. que de sortir ce split réunissant 2 groupes officiant dans un registre punk peut-être différent dans la forme mais pas dans le fond.

NOTE GLOBALE
07 / 10

La chronique sur Pavillon 666: http://www.pavillon666.fr/groupe.php?groupe=2306
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/nippercreep
Ced_Odanë



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Chronique du Split Nippercreep/The Warblinkers   Dim 28 Oct - 13:59

sympa !
Revenir en haut Aller en bas
dale crover

avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 32
Localisation : Peyrelevade
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: Chronique du Split Nippercreep/The Warblinkers   Ven 18 Avr - 21:35

Voila une autre chronique du split. Faite par Kévin de forum Scene metal:

C'est en 2007 que le label Chabane's record a pris l'initiative de sortir ce split cd réunissant deux groupes d'obédience punk.
Le premier,Nippercreep,est un groupe français créé en 2005 qui n'a jusqu'alors sorti qu'une seule démo. Quand au second nommé Warblinkers et basé en Finlande,c'est en 2005 qu'il s'est formé et pourtant il compte déjà quatre démos à son actif!
Se composant de cinq morceaux de chacun des deux groupes ce cd réunit des titres profondément punk dans le fond mais qui prend une couleur différente selon les groupes qui officient chacun dans un style bien à eux.

Nippercreep présente un gros punk furieux et engagé qui flirt avec un thrash metal efficace et radical alors que Warblinkers offre au contraire une musique plus mélodieuse et accessible aux rythmiques fort entraînantes.
C'est avec cinq titres de Nippercreep que l'orgie keupon commence ici. Le titre "Gamin" nous plonge dans une ambiance furieusement engagée où riffs de guitare thrashy,rythmique soutenue et chant turbulent s'unissent d'un commun accord pour rendre ce titre diaboliquement efficace,parfait pour la scène!
Le second titre "Zap" est peut-être ce qui ressemblerait le plus à une fusion des groupes Motorhead et Bérurier noir:riffs gras,chant de révolté tout y est!
Les titres "anticam" et "bad religion" sont un peu plus long et moins basé sur la vitesse laissant ainsi s'exprimer un peu plus les guitares et les paroles d'Antoine.
Après ce temps de relatif répit le groupe repart en puissance avec le titre "Tempéré" qui n'est d'ailleurs pas du tout tempéré tant la décadente fureur punk nous explose en pleine face.
Les titres de Nippercreep sont direct et n'abusent pas de démonstration technique,ils font du punk et cela se remarque aussi par la production assez "roots" de ces quelques titres.

Les Warblinkers quand à eux offrent un punk rock aux rythmiques entraînantes soutenues par un chant assez accessible incluant même des passages clair et doux dés le premier titre "What the hell is wrong with you".
Le second titre intitulé "Overdrive" sera trouver son public auprès d'amateurs de groupes comme NOFX ou bien même de toute la vague punk rock californienne par l'accessibilité mais aussi efficacité que dégage ce morceau festif et allant droit au but grâce à ce tempo soutenu et ce chant si charmeur.
"Confused too" titre qui commence sur les chapeaux de roue et qui dégage un esprit plus punk laisse tout de même imaginer que les anciens que sont les Sex Pistols,Ramones,Nofx et autres formations majeurs du genre ne sont pas sans avoir influencer le groupe.
Les deux derniers titres "Hooked on" et "Pick an eye" sont à mon avis plus dans un esprit rock que punk et restent dans la lignée des premiers morceaux avec cette même énergie rock et ces refrains accrocheurs susceptibles de conquérir un grand nombre.

Si les deux groupes ici réunis se différent par leur forme,le fond reste similaire une grande base punk réunit ces musiciens. Les premiers avec une musique plus dingue et furieuse et les second avec une musique très facilement abordable mais tous deux avec une puissante énergie.

_________________
Celui la c'est un passif, il laisse faire le canard!!!
Quoi t'es enceinte? C'est cool tu peut encore te faire enfiler jusqu'au troisième trimestre!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/nippercreep
buck.

avatar

Nombre de messages : 5737
Localisation : Pôle productivité et performance
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Chronique du Split Nippercreep/The Warblinkers   Mar 12 Jan - 11:47

chro du split NP / WB
http://www.magicfiremusic.net/chronique.php?id=2907

Citation :
Nippercreep et Warblinkers
- Split CD
Par Meggascoobi, le 08/01/2010

18/20

Un skeud qui regroupe deux bands sur un même support, ce n’est pas original mais ça a le mérite d’offrir plus de plaisir ... ou pas. Et là en l’occurrence, c’est plus de plaisir ! Et c’est ce qu’ont fait Nippercreep et The Warblinkers en nous offrant un Split CD en 2007.

Bon on commence avec Nippercreep, qui officie dans du Thrash Punk avec des paroles bien française. Les changements de rythmes, de tempos font que ce band décoifferais pas mal de grands-mère (Rires), la voix claire est parfois poussée dans l’extrême, mais ça ne gâche pas les compositions, qui sont bien travaillées. Certaines paroles sont engagées.
« Bad Religion » n’a rien avoir avec le groupe de Greg Graffin. L’intro de ce titre est harmonieuse. Le tempo est variable et je ne parle pas du petit solo de gratte qui trouve bien sa place. « Gamin » est dans le plus pur style Punk Rock et cette accélération vers la fin est un vrai régal. Un de mes titre préféré.
L’autre coup cœur que j’ai eu est pour « Tempéré ». Il se dégage une sacré hargne, cela me rappelle Guerilla Poubelle. Je trouve que la voix est peu trop poussée ; dur de comprendre les paroles, mais bon elle est bien énergique en tout cas.
Les titres s‘enchainent et v’là The Warblinkers, groupe finlandais qui donne dans le Punk Rock. Bon ils n’ont rien inventé, mais en tout cas ils ont le méritent de pas défigurer ce style. Les compos sont extrêment bien travaillées. Ils ont la trempe de figurer à côté de Bad Religion, NOFX, Millencolin et bien d’autres…..
« Overdrive » est un autre de mes coups cœur. Le chant est tout en douceur, le refrain est merveilleux, tout comme sur « Pick an Eye ». Deux titres ou je m’éclate vraiment dessus. « Confused Too » n’est pas si mauvais que ça, à part le chant qui me laisse de marbre. Les autres titres ne sont pas en reste mais j’accroche moins.

Alors vous allez me dire « Qu’est ce que tu penses de ces deux groupes ? ». Ben franchement sacré découverte, du point vue français et du point de vue finlandais. J’espère de tout cœur qu’un jour ils sortiront un album chacun séparément. Le son de cette galette est bon, c’est bien enregistré, quel bonheur. Je suis un peu déçu car il n’y a que cinq titres par groupe seulement, j’aurai bien aimé en entendre plus !! Je vous laisse aller sur la page de Chabane’s Records (http://chabanesrecords.perso.sfr.fr/) pour les soutenir.
Revenir en haut Aller en bas
https://schismatiquedestruction.bandcamp.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique du Split Nippercreep/The Warblinkers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique du Split Nippercreep/The Warblinkers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chabane's Records :: Chabane's Records :: Chroniques/Retours-
Sauter vers: