Chabane's Records

Chabane's Records label libre
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 vers la fin de la guerre du niveau ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
buck.

avatar

Nombre de messages : 5737
Localisation : Pôle productivité et performance
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: vers la fin de la guerre du niveau ?   Jeu 30 Oct - 10:17

j'y croyais moyen, mais il semblerait que le son catastrophique du dernier metallica ait déclenché une prise de conscience. pas mal de groupes demandent aux ingénieurs de mastering de ne pas faire c egenre de choses à leurs disques ("do not metallica my record"), et les auditeurs se plaignent du rendu criard et du niveau trop élevé. en fait, l'erreur était de croire que l'auditeur voulait du plus fort, alors qu'en réalité il préfère éviter les sautes d enivreau, vers le bas, mais aussi vers le haut, en grande partie à cause des nouveaux mode d'écoute (balladeurs numlériques, etc). ceci ne pourra être obtenu que par l'implantation de cntrôles dynamiques dans les lecteurs et l'établissement d'une norme de niveau pour les disques, un peu comme ce qui existe au cinéma.
en attendant, et bien que les moyens de diffusion type télé radio continueront probablement à booster les niveaux, comme ils le faisent déjà AVANT que les producteurs de disques se mettent à aplatir la dynamique, une fenêtre semble s'ouvrir pour un son moins fort mais de meilleure qualité.
l'underground a beaucoup à y gagner. bien qu'on puisse considérer qu'il pourrait concurrencer les grosses prods en sortant plus fort, donc en étant plus accrocheur, il a probablment plus à y perdre, car son son d'oriine est moins bon, et salopé par des traitements de finalisation cheap, il ne soutiendra pas la comparaison avec des grosses prods qui ne seront plus soumises à ce type de traitements.
exemple : le dernier dry out, à paraître chez chabane's rds n'est pas extrêmemnt fort, bien que son niveau moyen soit tout à fait cohérent et efficace pour du rock musclé. cette prod home-studio sonne très bien, mais il est évidnet pour l'oreille entraînée, que boosté à mort son son serait beaucoup moins satisfaisant et probablment irritant, empèchant de rentrer dans la musique. quel motif valable pourrait il ya avoir à écraser cet enregistrement et faire remonter les faiblesses inhérentes à son budget de réalisation, alors que sa "patate" est à un stade optimal et son rendu absolument convaincant ?
le dernier coercition n'ets pas très fort pour du metal moderne, ce qui ne l'empèche pas 'avoir uen certaine densité. seuls certains critiques (gardiens du conformisme, comme ils le font si bien) se plaignent de cet état de fait, absolument aucune plainte du public...
en fait, au lieu d'entretenir les mythes issus du show-bizz, l'underground a tout intérêt à se mettre à la pointe de ce mouvement, il a d'une certaine façon plus à y gagner que les grosses prods, car il a plus a perdre en termes d erendu aux taritements de "maximlisation" exagérés qui constituaient la norme des 10 dernières années. plus proche du public en termes idéologiques et "commerciaux", il devrait également l'être en termes de son.
il faut dire que du coté des moyens d ereproduction grand-public, il ya tout intérêt à des niveaux moyens acceptables :
- les convertisseurs numérique> analogique sont des dispositifs analogiques, et comme tesl , ils ont un "sweet spot", un niveau de travail optimal se situant vers 75/80% de leur puissance disponible
-plus un signal est fort et compressé, plus il ya de chances que le filtre de reconstruction (ce qui trandforme l'"escalier" du signal numérique en onde analogique lisse) génère des crêtes au-dessus du maximum disponible. un disque peut saturer mêm si son niveau numérique est théoriquement correct. les algorithme de conversion ogg/mp3 fonctionne d ela m^façon, et un fichier wav correct peut donné un fichier ogg ou mp3 écrêté.
- on outrepasse les zones debons fonctionnement des amplis et m^me des potards de volume en le sobligeant à fonctionner dan sdes zones où leurs spécifications sont moins bonnes. qui aime tourner le boutons de volume à la pince à épiler pour ne pas se faire arracher la tête ?

quand au bluff du niveau, le fait qu'un auditeur préfère un signal fort à un autre moins fort, ça n'ets valable que ponctuellment, dans les qq secondes qui suivent la transition. sur la durée, l'auditeur trouvera le son fatigant et éventuellment criard. l'objectif d ela musique libre se situant au niveau de la musque et d eson message, quel intérêt y'aurait il à utilise ruen tactique d ecaptation de l'attention à court terme utilisée avant tout pour recaser des pubs et assurer des ventes, alors que ces points ne nous concernent en rien ?
nous avons tout intérêt à ne pas être à la traîne d'un mainstream qui ne nous est rien et a anticiper le mouvement.

pour ceux qui en douteraient encore, cets pas parce qu'on sort fort qu'on sonne puissant, passé un ceratin point, c'est l'inverse. et l'ouie est un sens relatif. en plus, l(impression d epuissance ne vient pas uniqument du volume, loin de là. s'il peut y avoir un intérêt (ponctuel et de courte durée) à sortir plus fort qu'autre chose, sortir fort dans l'absolu, sans point de comparaison à part des appareils de mesure est dénué de véritable intérêt et s epaye en général au prix fort...
Revenir en haut Aller en bas
https://schismatiquedestruction.bandcamp.com/
buck.

avatar

Nombre de messages : 5737
Localisation : Pôle productivité et performance
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: vers la fin de la guerre du niveau ?   Sam 3 Mai - 7:22

Revenir en haut Aller en bas
https://schismatiquedestruction.bandcamp.com/
Adunakhor

avatar

Nombre de messages : 1834
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: vers la fin de la guerre du niveau ?   Lun 5 Mai - 16:09

très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
buck.

avatar

Nombre de messages : 5737
Localisation : Pôle productivité et performance
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: vers la fin de la guerre du niveau ?   Lun 5 Mai - 16:36

ouais reierson, c'est un mec balaise.
Revenir en haut Aller en bas
https://schismatiquedestruction.bandcamp.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vers la fin de la guerre du niveau ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
vers la fin de la guerre du niveau ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chabane's Records :: Forum de Chabane's Records :: Enregistrement / mixage / mastering / fabrication-
Sauter vers: